Mickaël Bigot

Sculpteur autodidacte, Mickaël Bigot commence à créer en 1995.

Il a récemment exposé lors de l'exposition Lez'arts de Piré sur Seiche (35), au marché des créateurs à Jublains (53), à la foire aux arts à Cesson Sévigné (35), à l'exposition régionale d'art d'Ernée (53) et, comme depuis de nombreuses années, a participé à l'événement "On zoute à Dinard".

Après avoir essayé diverses matières et techniques, il se focalise sur l'accumulation d'objets de récupération, qu'il s'agisse de pièces de matériel agricole ou industriel, ou bien d'objets du quotidien comme des couverts. Depuis 2008, il suit une formation de fondeur, ce qui lui permet de réaliser des copies de ses sculptures en bronze.

toucan.jpg

Toucan


Depuis quelques années, il ne travaille plus que le métal. Les œuvres de Mickaël Bigot sont le fruit d’une réflexion sur le corps, qu’il soit humain ou animal. Et c'est justement l'animal qui est devenu son sujet de prédilection. Au fil du temps, son travail devient de plus en plus complexe et réaliste.

« J’aime la couleur chaude et sombre de la rouille, mais, de plus en plus, l’acier avec lequel je travaille est décapé au sable, puis thermolaqué, ce qui me permet d’exposer des pièces plus lourdes et moins fragiles », explique le sculpteur à propos des techniques qu'il utilise.

C'est ainsi que vous pourrez admirer lors du salon Art'dréanais le bestiaire créé par Mickaël Bigot.

 kangourou.jpg

Kangourou

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×