Mélaine Guillaume

Mélaine Guillaume

"Les photographes parlent difficilement de leur démarche, cependant ils aiment à raconter un instant, une émotion, une anecdote sur leurs clichés. Je ne suis pas un puriste de la photographie dite traditionnelle. Ce que j'aime, c'est créer des univers, donner de l'émotion et donner à voir quelque chose qui se rapproche d'un monde poétique". Voilà comment se définit Mélaine Guillaume, photographe auteur, originaire de Rennes (35).

Il utilise pour y parvenir diverses techniques de photomontages, qui lui permettent de créer ses "univers parallèles", de réutiliser des réalités pour en faire autre chose. Ses œuvres sont basées sur différents modes de fusion des photos qui se superposent et ne font qu'une au final. La mort, le divin, le fantastique, voilà ce qui inspire Mélaine Guillaume.

Pigiste pour le cinéma, chroniqueur-photographe pour un fanzine rennais, reporter photographique, ce passionné donne aujourd'hui des cours de photographie numérique, de prise de vue et post-traitement (retouche et montage) à Rennes, où il est également bénévole dans un club de vidéo.

"J'aime, durant les expositions notamment le salon des Art'dréanais, échanger avec le public, qui est venu nombreux et j'étais content de voir que la presse avait donné un retour favorable à propos de mes œuvres exposées".

Vous pouvez contacter Mélaine Guillaume sur son adresse mail melaine.guillaume@laposte.net  et retrouver d'autres oeuvres sur son site http://melaineguillaume-photographe.e-monsite.com/

L'oeuvre présentée s'intitule "Chamane et forêt amazonienne"

 

 

Commentaires (2)

1. Guillaume Melaine (site web) 22/10/2012

Salut Danielle,
pour te répondre, je me sens un peu comme un franc maçon de la photo.Il s'agit d'un processus de construction et d'élévation par le travail. Nous percevons les symboles directement à travers l'image. C'est ainsi que j'ai voulu parler dans l'article de la dimension spirituelle et poétique de mon travail. Une invitation au voyage en quelque sorte et puis heureusement que tu ne me connaisses pas complètement ! ton filleul

2. Danielle Huet 19/10/2012

BRAVO Melaine ! Je suis si heureuse pour toi. Je note l'agenda à venir et essaie d'en parler, à l'occasion.
Quand tu écris que la mort, le divin et le fantastique t'inspirent, je ne suis pas sûre que seuls, ces 3 éléments participent à ta création ?? ou alors je ne te connais pas "complètement" et c'est tant mieux !!!
A bientôt et gros bisous de Danielle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×